Valinor

Forum des Valars
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dark Angels

Aller en bas 
AuteurMessage
Lion El'Jonson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Localisation : Caliban
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Dark Angels   Lun 30 Juin - 14:28




Caliban


Caliban était un monde cruel et rude. Dans les forêts épaisses qui couvraient sa surface, vivaient des créatures hideusement déformées par le Chaos, d'une telle férocité, que la vie de tous les jours des indigènes était un combat incessant. Les humains de Caliban vivaient dans d'énormes forteresses, construites dans des zones défrichées de la planète. Séparée de la Terre par les tempêtes du Warp qui balayèrent la galaxie pendant l'Ere des Luttes, la civilisation de Caliban avait régressé à un état semi-féodal où la population était dirigée par une petite caste de guerriers.

La noblesse de Caliban était constituée de gens rudes et agressifs. Elevés depuis leur plus tendre enfance pour vaincre ou mourir, ils étaient des combattants aguerris et courageux. Ils se battaient dans des armures énergétiques semblables à celles des premiers Space Marines, et comme eux, leur armement principal était l'épée tronçonneuse et le pistolet bolter. La plupart des technologies avancées avaient été perdues et la noblesse combattante allait à la guerre montée sur d'immenses chevaux de combat appelés destriers.

L'existence des nobles était une lutte sans fin, car ils devaient se battre contre les innombrables créatures du Chaos qui menaçaient de submerger les colonies isolées. Parfois, une bête particulièrement effrayante s'installait dans un secteur et terrorisait la population, le chef de la communauté devait alors proclamer une quête contre le monstre, et les nobles des alentours arrivaient pour tenter de le tuer. Abattre une créature faisant l'objet d'une quête apportait honneur et fortune au noble assez chanceux pour y arriver mais, le plus souvent, il n'en retirait qu'une mort particulièrement sanglante entre les dents ou les griffes d'une abomination tout droit sortie de l'enfer.


LE JEUNE LION


Telle était la planète où la capsule du jeune Primarque atterrit. La plupart des autres Primarques eurent la chance d'être découverts et recueillis par les habitants de la planète où ils étaient tombés. Il n'en fut pas de même pour Jonson, car sa capsule s'écrasa dans une région isolée de Caliban, à des lieues de la colonie humaine la plus proche.

Comment Jonson parvint-il à survivre pendant ses premières années sur Caliban ? Nul ne le sait. Il aurait normalement dû mourir dès les toutes premières minutes passées sur la planète. Mais Jonson survécut. D'une manière ou d'une autre, ce jeune garçon, réussit à subsister sur l'un des plus terribles des mondes de l'Imperium. Il fit même mieux que survivre : il grandit et s'endurcit. Personne ne peut dire ce que fut sa vie durant ces sombres années car il ne rencontra personne et, par la suite, ne parla jamais de cette époque. Tout ce qui est certain, c'est que pendant une dizaine d'années, Jonson ne dut se fier qu'à ses propres talents pour survivre. Il n'avait personne pour l'aider, il ne pouvait compter que sur lui-même. Et c'est ainsi que, dix ans après son arrivée sur la planète, le Primarque rencontra pour la première fois des humains.


L'ORDRE


Les braves chevaliers qu'il rencontra appartenaient à un groupe connu sous le simple nom de l'Ordre. L'Ordre était réputé à travers tout Caliban pour son honnêteté, sa noblesse et son ignorance de la peur au cœur des combats. Fait unique au sein des chevaliers de Caliban, les membres de l'Ordre, appelés frères, étaient sélectionnés en fonction du mérite plutôt que de la naissance. N'importe qui pouvait rejoindre l'Ordre, on ne tenait aucun compte de sa lignée. Des contingents de frères de l'Ordre parcouraient la planète, portant assistance à ceux qui en avaient besoin.

C'est au cours d'une de ces expéditions qu'un groupe de l'Ordre tomba sur le sauvage de la forêt. Croyant avoir affaire à un monstre, les chevaliers étaient près à le tuer lorsque l'un d'entre eux, percevant quelque chose chez cette créature, arrêta ses compagnons. Luther, le sauveur du Primarque, et les autres chevaliers retournèrent vers la civilisation, emportant avec eux le jeune homme des bois.

A cause de son apparence et du lieu où il fut découvert, l'Ordre lui donna le nom de Lion El'Jonson, ce qui signifiait "le Lion, fils de la forêt". Jonson s'adapta rapidement à la manière de vivre des humains, apprenant à parler à une vitesse surprenante. Mais il ne raconta jamais son enfance dans la forêt.

A l'intérieur du monastère-forteresse de l'Ordre, le Primarque s'intégra à la société humaine de Caliban. Là, Luther et lui se lièrent d'une profonde amitié. Il apparut que les personnalités des deux hommes étaient parfaitement complémentaires. Jonson était impulsif et taciturne, Luther était éloquent et charismatique. Luther était direct et émotif, alors que Jonson était un brillant stratège que personne ne pouvait arrêter quand il avait décidé d'une action à entreprendre. Ils réalisèrent qu'ils se complétaient parfaitement l'un l'autre et formèrent dès lors une équipe incomparable.

Au fil des années, Jonson et Luther progressèrent dans la hiérarchie de l'Ordre. Leurs exploits furent à l'origine de légendes sur Caliban et la réputation de l'Ordre en bénéficia. Le nombre de jeunes guerriers souhaitant rejoindre l'Ordre ne cessa d'augmenter, au point qu'il fallut construire de nouvelles citadelles. Alors que l'Ordre croissait en taille, Jonson et Luther lancèrent une croisade contre les monstres qui infestaient les forêts pour nettoyer une bonne fois pour toute la planète de cette présence démoniaque. Les discours de Luther convainquirent les Grands Maîtres des monastères et la plupart des nobles de la planète de se joindre à la croisade, mais ce furent les grandes compétences stratégiques et tactiques de Jonson qui firent qu'en une dizaine d'années, la planète entière fut débarrassée des créatures monstrueuses qui y vivaient. Un âge d'or commença alors pour la population de Caliban.

En reconnaissance pour son triomphe sur les créatures du Chaos, Lion El'Jonson fut proclamé nouveau Maître Suprême de l'Ordre et de Caliban. Luther ne contesta pas ouvertement à Jonson le grand honneur qui lui était fait, mais il n'aurait pas été un homme s'il n'avait pas ressenti la moindre jalousie. Ainsi se produisit la toute première étincelle qui mena au schisme qui allait déchirer le chapitre des Dark Angels. Mais ceci n'appartenait encore qu'au futur. Pour l'heure, le peuple de Caliban profitait d'une ère de paix et de prospérité.


L'EMPEREUR ATTEINT CALIBAN


Pendant ce temps-là, totalement ignoré de Jonson et des gens de Caliban, l'Empereur menait sa Grande Croisade à travers la galaxie, réunifiant l'humanité et délivrant des systèmes solaires entiers de l'oppression extraterrestre. Alors que les vagues conquérantes de l'Imperium parcouraient la galaxie, les éclaireurs Impériaux redécouvrirent le monde isolé de Caliban.

Il ne se passa pas longtemps avant que l'Empereur se retrouve face à son Primarque, éprouvant la joie d'un père retrouvant son fils perdu. La première action de l'Empereur fut de placer Lion El'Jonson à la tête de la légion des Dark Angels. Ce corps de Space Marines avait été créé à partir du stock génétiques du Primarque et avait combattu aux côtés des autres forces impériales dans la Grande Croisade qui traversait la galaxie.

Dark Angel Pré-Hérésie





Dark Angel Contemporain




Caliban devint le monde de recrutement des Dark Angels et la totalité de l'Ordre fut intégrée dans les rangs de la légion. Les chevaliers suffisamment jeunes reçurent les implants génétiques, alors que ceux trop âgés pour supporter le processus de transformation, furent chirurgicalement transformés en combattants d'élite de l'Imperium. Le premier à être incorporé de cette façon fut Luther, qui devint le second de Jonson, ce qu'il avait toujours été au sein de l'Ordre.

La Grande Croisade devait, bien sûr, être poursuivie, il restait d'innombrables mondes humains toujours sous l'influence du Chaos ou sous la dure domination de races extraterrestres. Jonson et de nombreux Dark Angels se joignirent donc à l'Empereur pour continuer ce combat pour l'humanité et Luther fut laissé sur Caliban, avec sous ses ordres le reste de la légion. Malgré l'importance de son rang, l'ambition personnelle de Luther ne le laissait pas en repos.

Alors que la renommée de Jonson se répandait à travers toute la galaxie et que les récits de ses exploits et de ses prouesses au combat atteignaient le monde d'origine de la légion, Luther se sentait frustré dans sa propre quête de gloire. Il voulait la célébrité et la reconnaissance car il pensait la mériter autant que Jonson. Il ressentait de plus en plus son rôle de gouverneur planétaire d'un monde à moitié oublié comme une insulte. Le germe de jalousie et de dissension qui était né dans son cœur le jour où Jonson avait été fait Maître Suprême de l'Ordre commençait maintenant à croître, à mesure que le Primarque devenait chaque jour plus célèbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dark Angels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dark Angels-Nouveauté] Arrivée des nouveaux DA
» Dark Angels ou Black Templars ?
» [tactica 2.0] antitactica dark angels
» [tactica 2.1] antitactica dark angels
» Codex Dark angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valinor :: externe :: Taverne des Valars :: L'ile Role Play-
Sauter vers: